BTS Systèmes Numériques option Electronique et Communication (BTS SN-EC)

Présentation BTS Systèmes Numériques - Option électronique et communication (BTS SN-EC)

Par admin Admin Christophe Revy, publié le mercredi 4 décembre 2019 11:37 - Mis à jour le samedi 6 mars 2021 16:09
Retrouvez la visite virtuelle du BTS SN ici

(La visite virtuelle commence par la salle de l'option Informatique, puis celle de l'option électronique puis la salle de physique pour les 2 options)

Conditions d’accès :

Pour accéder aux études de technicien en section systèmes électroniques, il convient d’être titulaire de l’un des diplômes suivants :

  • Baccalauréat STI2D
  • Baccalauréat professionnel à coloration génie électrique (ex. : bac pro SEN)
  • Baccalauréat à dominante scientifique tel S-SI, SVT

Les activités professionnelles du technicien systèmes électroniques :

Le BTS Systèmes Numériques option EC vient d’être rénové, afin de délivrer un diplôme en cohérence avec le tissus économique actuel.

En ce sens, les activités essentiellement aujourd’hui exercées dans le monde industriel sont orientées vers :

  • la qualité et le contrôle (réalisation de tests, procède à des essais, analyse de résultats, et propose des modifications afin d’être conforme à un cahier des charges).
  • l’installation et la configuration du matériel (réalise l’assemblage et l’interconnexion du matériel, ainsi que des dossiers d’installations et de réglages)
  • la maintenance (localisation des défauts, dépannage, élaboration de notice de maintenance et d’intervention)
  • la relation client/fournisseur (aide au choix économique et suivi du processus d’achat)

Activités de l’étudiant en TS-Systèmes Numériques EC :

Organisation de l’enseignement :

  • il est basé sur l’étude de systèmes électroniques faisant partis des champs technologiques suivants :

Champs technologiques

Description

Télécommunications, téléphonie et réseaux téléphoniques (ex. installation, configuration et maintenance d’un réseau téléphonique privé au sein d’une entreprise)
Informatique, télématique et bureautique. (maîtrise des outils bureautique pour la rédaction d’une fiche d’intervention ; traitement de texte, tableur, élaboration et présentation de diaporama etc...)

Multimédia, son et image, radio et télédiffusion.

(installation et maintenance d’une sonorisation dans le cadre d’une société événementielle, étude du principe du traitement numérique de l’image par composants type FPGA programmés en langage VHDL)

électronique médicale. (configuration, maintenance, calibrage d’appareils médicaux)
électronique embarquée. ( mesurage sur les bus utilisés dans le secteur automobile, tel CAN LS, CAN HS, VAN, et diagnostique de panne)
Mesure, instrumentation et micro-systèmes. (mise en oeuvre de capteurs, interfaçage avec systèmes microprogrammés tels microcontrôleurs PIC programmés en langage C)
Automatique et robotique. (installation, configuration et maintenance d’éclairage scénique)
Production électronique (mise en oeuvre d’outils de soudage et de composants électroniques à dominante CMS)

 

Les systèmes support d’études de la section :

Ils permettent de couvrir bon nombre de champs technologiques vus précedamment, et ils sont en constante évolution, afin de permettre une mise à jour vis à vis de l’évolution technologique.

il se fait essentiellement à partir de travaux pratiques en binômes.

  • en fin de première année, un stage de 6 semaines en entreprise permet à l’étudiant de prendre contact avec le monde de l’entreprise, et d’appliquer ses connaissances dans un travail quotidien.
  • dans le courant de la deuxième année, des épreuves de contrôle en cours de formation (CCF) viennent valider des compétances de l’étudiant.
  • en fin de deuxième année, un projet à caractère industriel est alors mené en collaboration avec une entreprise, et est source d’épreuve de synthèse à l’examen final.
  • Les systèmes support d’études de la section :
  • Ils permettent de couvrir bon nombre de champs technologiques vus précedamment, et ils sont en constante évolution, afin de permettre une mise à jour vis à vis de l’évolution technologique.

Les horaires hebdomadaires en TS-SE :

 

Première année

Deuxième année

Français

3h

3h

Mathématiques

4h

3h

Anglais

2h

2h

Economie et gestion d’entreprise

1h

1h

Physique appliquée

10h

10h

Electronique

11h

14h

Les épreuves à l’examen :

Epreuve

Unité

Coef.

Forme

Durée

Français

U1

2

Ecrite

4h

Mathématiques

U2

2

Ecrite

3h

Anglais

U3

1

1

Ecrite

Orale / CCF

2h

20 mn(sur le rapport de stage)

Electronique

U4.1

4

Ecrite

4h

Physique appliquée

U4.2

4

Ecrite

4h

Intervention sur système

U5

4

Pratique (TP instal.config.) / CCF

Pratique (TP dépannage) / CCF

4h

4h

Stage en entreprise

U6.1

1

Orale (présentation du rapport de stage)

30 mn

Projet technique

U6.2

5

Orale sur dossier

1h

CCF = Contrôle en Cours de Formation par les enseignants de la section

Comment m’inscrire à ce BTS ?

Si ce BTS vous intéresse, il vous suffit de demander un dossier de candidature par courrier à l’adresse suivante :

Lycée Catherine & Raymond JANOT

Secrétariat des proviseurs adjoints

1 place Lech Walesa

89100 SENS

en précisant le baccalauréat que vous préparez, ainsi que l’établissement dans lequel vous êtes.

 

Que peut-on faire après ce BTS ?

Au travers du vécu d’ anciens étudiants, il est possible de donner quelques pistes sur les activités que l’on peut mener après ce diplôme. Les informations qui sont données ci-après ne sont que quelques exemples, et ne limitent en rien ce qu’il est possible de faire.

On souhaite juste à travers ces quelques cas, montrer la réelle diversité d’activités qui est offerte aux étudiants.

Vie active

Poursuite d’étude bac+3

Poursuite d’étude bac+5

Chef de projet réalisation chez Orange Business Service    
Traduction de doucmentation technique (anglais -> français) License professionnelle à Belfort Préparation de diplôme d’ingénieur en alternance
Vendeur de matériel HiFi en grande sur License professionnelle en alternance Suivre une prépa. ATS à Dijon
Technicien dans un grand groupe type PSA License professionnelle à Troyes en mécatronique  
Technicien dans l’entreprise Soletanche (entreprise d’accueil en stage de première année de BTS). Domaine métrologie. License professionnelle à Troyes en informatique  
Technicien dans l’entreprise Prysmian License CESA à Troyes(Conception et Etude des Systèmes Automatisés)  
Technicien dans l’entreprise Kauffel (domaine réalisation et installation de blocs de secours)    
Technicien en installation de système de vidéo-surveillance et système d’alarme.    
Enseignant en électronique    

Création d’entreprise www.mesurecom.fr

  Ingénieur par alternace IFITEP

Qu’est-ce que le contrat de professionnalisation ?

Le contrat de professionnalisation est un contrat de formation en alternance, associant formation pratique en situation de travail et formation théorique dans un organisme de formation ou dans une entreprise.

Conditions

- Vous avez de 16 à 25 ans
- Vous êtes demandeur d’emploi âgé de 26 ans et plus

Statut

Vous êtes salarié en contrat à durée déterminée (CDD) ou indéterminée (CDI)
Le CDD ou l’action de professionnalisation (au début d’un CDI) est d’une durée minimale comprise entre 6 à 12 mois, jusqu’à 24 mois dans certains secteurs professionnels.

Votre rémunération

Formation

- La formation sur votre temps de travail est dispensée par un organisme de formation (vous devez alors conclure avec lui une convention de formation) ou par votre entreprise, si elle dispose d’un service de formation.

- La formation peut être éventuellement encadrée par un tuteur. Cette personne est chargée d’accueillir, d’informer et de guider le salarié en contrat de professionnalisation pendant toute la durée du CDD ou de l’action de professionnalisation débutant le CDI, de veiller à son emploi du temps et d’assurer la liaison avec l’organisme de formation préparant à une qualification professionnelle reconnue.

- La formation est comprise entre 15% ( 150 heures minimum) et 25% de la durée totale de l’action de professionnalisation prévue en CDI ou du CDD.

Avantages

Pour vous

Vous bénéficiez d’un accompagnement professionnel complet, centré sur les besoins en compétences de votre entreprise et de votre secteur d’activité.
Un contrat de travail en alternance : vous êtes un salarié de l’entreprise comme les autres et en plus vous bénéficiez d’une formation pendant vos heures de travail.
Une formation qualifiante : vous préparez une qualification professionnelle recherchée sur le marché de l’emploi, soit sanctionnée par un diplôme ou un titre répertorié par l’Etat, soit reconnue par les partenaires sociaux, dans le cadre d’une convention collective de branche, soit figurant sur une liste établie par une commission paritaire nationale de l’emploi (CPNE).
Une aide spécifique complémentaire versée par l’Assédic : vous êtes âgés de 26 ans ou plus, indemnisés au titre de l’ARE (allocation de retour à l’emploi) et embauchés en contrat de professionnalisation avec un salaire brut mensuel inférieur à 120% du montant brut journalier de l’ARE à la veille de l’embauche multiplié par 30.

Pour votre employeur

L’exonération des cotisations patronales d’assurances sociales et d’allocations familiales spécifique aux contrats de professionnalisation pour des jeunes de moins de 26 ans est supprimée, suite à la loi de finances 2008. Cette suppression est effective à compter du 1er janvier 2008.

- Il peut bénéficier d’une exonération dégressive dite « réduction Fillon » si vous avez plus de 26 ans, et moins de 45 ans ;

- Une exonération des cotisations patronales de Sécurité Sociale (assurance maladie, maternité, invalidité et décès, vieillesse), d’allocations familiales et accident du travail si vous avez 45 ans et plus ;

Une prise en charge des actions de formation, d’évaluation et d’accompagnement par l’Organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA) ;
- Un financement par l’OPCA des frais liés au tutorat ;

- La non prise en compte dans l’effectif de son entreprise.

- Si vous avez 26 ans et plus : une aide de l’Assedic est versée à votre employeur s’il embauche en CDI ou en CDD un bénéficiaire d’allocation d’aide au retour à l’emploi, s’il n’a pas licencié pour motif économique dans les 12 derniers mois, s’il est à jour sur les cotisations d’assurance chômage et s’il conclut une convention avec l’Assedic :
- L’aide est versée tous les 3 mois à hauteur de 200 euros par mois dans la limite de 2000 euros par contrat.
- L’Assedic peut également prendre en charge une partie des dépenses de formation.

 

Ce document est également consultable à l’adresse suivante :

 

Emploi du temps :

 

Sans trop vouloir rentrer dans les détails, l’étudiant a un statut de salarié, il doit donc exercer son travail sur les 52 semaines de l’année, exception faite des 5 semaines de congés payés.

En contre partie, il perçoit une rémunération qui équivaut à au moins 55% du SMIC (voir contat de professionnalisation)

Un document plus précis est en cours d’élaboration, et sera prochainement disponible sur ce site.

 

Aide à la démarche auprès des entreprises :

Si ce type de formation vous intéresse, il faut trouver une entreprise qui vous accueille.

Lorsque vous allez démarcher les entreprises, il convient de présenter :

  • la fiche produit de la formation (en cours d’élaboration et bientôt disponible ici)
  • l’organisation de l’emploi du temps, tel qu’il est présenté ci-dessus
  • votre formation ayant un coût pour l’entreprise, il convient de vous procurer le devis de formation, auprès du Greta (voir adresse contact mail en haut de page). Pour votre information, l’entreprise a des moyens de financement (aides).
  • un modèle de contrat de professionnalisation type
  • Jeune de moins de 21 ans : minimum 55% du SMIC ; ( 65% si vous êtes au moins titulaire d’un baccalauréat professionnel ou équivalent)
  • Jeune de 21 à 25 ans : minimum 70% du SMIC ; ( 80% si vous êtes au moins titulaire d’un baccalauréat professionnel ou équivalent)
  • Demandeur d’emploi de 26 ans et plus : au moins 85% du minimum conventionnel ; plancher : 100% du SMIC.

 

Retrouvez toutes les informations sur le site de l'ONISEP ici.

 

Procédure d'admission : Parcoursup

Retrouvez ci-dessous le rapport public Parcoursup pour la rentrée 2020.

ce rapport présente les données de la procédure, les enseignements de la session et conseils aux candidats, les modalités d’examen des voeux ainsi que les critères généraux retenus pour la commission des voeux.
 

Visite virtuelle des locaux et des installations  ici .

(La visite virtuelle commence par la salle de l'option Informatique, puis celle de l'option électronique puis la salle de physique pour les 2 options)

Vous pouvez nous contacter pour plus de renseignements par mail  : BTSSNJANOT@gmail.com

 

Pièces jointes

À télécharger

 / 1