BAC Général : Disciplines de spécialité

Spécialité - Art : Cinéma - Audiovisuel

Par admin Admin Christophe Revy, publié le dimanche 15 décembre 2019 14:23 - Mis à jour le jeudi 25 mars 2021 16:55
image_1_spe_cinema-4841f.jpg
Présentation section cinéma Lycée Janot

Visitez virtuellement notre pôle cinéma ici

 

En première, l’enseignement de spécialité (4 heures) + 2 autres enseignements de spécialité à choisir :

  • Sciences physiques (et un autre enseignement) pour les métiers techniques.
  • Siences. économiques et sociales (et un autre ens.) pour les métiers liés à la production.
  • Littérature, humanité philo OU Langues, litt. et cult. étrangères, OU Histoire géo., géopol. et sc. politiques (deux au choix) pour les métiers liés à l’écriture et à la réalisation.

En terminale, l’enseignement de spécialité (6 heures), à partir de 2020 + 1 autre enseignement de spécialité :

  • Sciences économiques et sociales pour les métiers liés à la production
  • Littérature, humanité philo ou Langues OU littératures et cultures étrangères OU- Histoire géographie, géopolitique et sciences politiques pour les métiers liés à l’écriture, au tournage, à la réalisation et à la post-production.
Orientations possibles après le Baccalauréat

Classes préparatoires cinéma ou universités (cinéma) pour préparer les concours des grandes écoles nationales du cinéma (BAC +2)
▪ La FEMIS à Paris
▪ L’Ecole nationale supérieure Louis Lumière à St-Denis
▪ Etudes universitaires en cinéma (Master, doctorat) à Paris

BTS audiovisuel dans un lycée ou une école audiovisuelle

Ecoles d’animation, de jeu et de médias interactifs numériques, de journalisme ou de théâtre.

Rencontre avec une ingénieure du son

Le contenu de la spécialité

En première, l’enseignement de spécialité (4 h), en 2019

  1. Découverte des genres cinématographiques avec l’histoire du cinéma est revisitée en découvrant des films devenus des classiques. Participation à Lycéens au cinéma. Rencontre avec un réalisateur et découverte de sa filmographie.
  2. Découverte des différentes étapes et des différents postes de travail qui concourent à la réalisation d’un film de fiction. Cette initiation place la pratique et la rencontre avec des professionnels du cinéma : un scénariste/réalisateur pour l’écriture, un chef opérateur/ingénieur du son pour le tournage, un réalisateur/monteur pour le montage.
  3. Participation au festival du CLAP 89 et rencontre avec des professionnels du cinéma.
  4. Travail par petits groupes pour réaliser plusieurs courts-métrages qui pourront participer à des festivals comme Ciné-clap de Chartres.

En terminale, l’enseignement de spécialité (6 h), en 2020

  1. Réalisation en équipe d’un court-métrage afin de s’approprier ensemble les outils du cinéma, de proposer une écriture singulière, d’assumer et de défendre des choix de mise en scène. Ce travail est encadré par un seul intervenant réalisateur afin d’assurer la continuité artistique de l’ensemble. Film présenté à l’épreuve orale du baccalauréat.
  2. Participation au festival Entrevues de Belfort (novembre) et à Lycéens au cinéma.
  3. Rencontre à Sens, Paris ou Belfort avec un réalisateur et découverte de sa filmographie.
  4. Etude des trois films inscrits au programme du baccalauréat et préparation aux épreuves orales et écrites du baccalauréat cinéma audiovisuel.
  5. Participation au festival du CLAP soit en tant que jury de la section cinéma, soit dans le jury officiel des professionnels pour un élève.

Sens fiction, nouveau partenaire associatif de la section cinéma-audiovisuel : https://clap89.com/le-cinema-au-lycee-janot-de-sens/ 

Pièces jointes

À télécharger

 / 1